Enflammez-vous pour l’art contemporain

marche-de-l-art, publié le

« Shadows frome the lessons of darkness, 6 bougies, 1987″, Christian Boltansky, copyright, Aurélien Mole galerie de France.


La galerie Tornabuoni, sise avenue Matignon, est bien connue des amateurs d’art contemporain. Elle expose dans les grands salons, la Biennale des Antiquaires, la TEFAF de Maastricht et propose des expositions passionnantes. A Paris, les expositions organisées dans ses locaux ouverts en 2009 (Luciano Fontana, Arnaldo Pomodoro et Enrico Castellani) ont marqué les esprits. L’exposition actuelle de la galerie fera date également. Son thème « Tout feu tout flamme » titille la curiosité. Il s’agit de montrer l’intervention directe du feu dans le processus de création des artistes et les œuvres qui en découlent. Elles sont une quarantaine à orner les cimaises de la galerie, Tornabuoni mettant en parallèle des documents d’archives inédits sur les artistes travaillant avec le feu. Vous y verrez notamment des œuvres d’Arman « Une contrebasse brûlée sous plexiglass » ou « le fauteuil d’Ulysse ». L’artiste interrompt la destruction par le feu juste avant que les objets ne perdent leur identité leur apportant ainsi une minéralité étonnante. « Shadows from lthe lessons of darkness, 6 bougies 1987 » s’inspire du théâtre d’ombres chinoises. Il scénarise des figurines de cuivre éclairées à la bougie ranimant ainsi la fragile magie de l’enfance. Alberto Burri quant à lui travaille le bois, le plastique et le fer. Le résultat s’apparente à une blessure de l’âme ou des corps. Marion Cerolli s’attaque au bois et aux matières naturelles. La galerie présente une œuvre étonnante « Eleusi, 1979 ». Sur un panneau de bois, il a installé des épis de blé brulés qui prennent l’apparence d’une nouvelle matière dense et profonde.

« Peinture feu couleur sans titre 1961, Yves Klein
copyright Yves klein adagp, Paris


Bien entendu, l’œuvre d’Yves Klein est présente. Avec un lance-flammes, il a imprimé la trace du feu sur des panneaux. Comme le souligne le remarquable catalogue de l’exposition il ne s’agissait plus de représenter le feu mais de peindre avec le feu. Comme le soulignait l’artiste lui-même « Mes tableaux ne sont que les cendres de mon art ».

« Sans Titre, 2001″, Claudio Parmiggiani
copyright Thomas Hennocque


Signalons également les œuvres poétiques et merveilleuses de Claudio Parmiggiani. Peu connu du grand public français, il a travaillé la suie. En 1970, il avait choisi d’exposer dans une pièce qui servait de réserve. En retirant ses œuvres des murs, il découvrit les traces de ses objets sur les parois et décida de souligner leurs silhouettes dessinée par la poussière avec de la fumée. Le résultat est magique, absolument irréel et d’une beauté totale. Il faut contempler ses papillons brûlés et fumés sur bois sur un fonds crémeux. Deux ailes colorées apparaissent dans un essaim de silhouettes troubles évoluant dans une atmosphère ouatée. Il faut admirer cet alignement de silhouettes de bouteilles alignées sur un plateau, hommage rendu à l’œuvre de Morandi.
D’autres artistes sont exposés : Alberto Burri, Pier Paolo Calzolari, Chen Zhen, Mario Ceroli, Mimmo Rotella et Jannis Kounellis.
Ces œuvres d’exception sont à vendre. Elles sont forcément d’un prix élevé mais rien ne vous interdit de pousser la porte de la galerie pour cette confrontation artistique qui vous persuadera désormais que les arts du feu ne sont pas réservés à la seule céramique.

Galerie Tornabuoni Art, 16 avenue Matignon, exposition présentée jusqu’au 22 décembre. www.tornabuoniart.fr

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Architecture balnéaire au Touquet avec la mairie en arrière-plan #pasdecalaistourisme #pasdecalais #seasidearchitecture #architecturebalneaire #architectureannées30 #années30 #annees30 #letouquet #letouquetparisplage

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page