La bonne chair aux enchères

marche-de-l-art, publié le

La gastronomie, les produits du terroir relèvent –ils de l’art ? Pour Artcurial, la réponse est oui. Le 18 décembre au soir, et pour la deuxième année, cette célèbre maison de ventes, plus connue pour ces vacations d’art contemporain, propose 148 lots consacrés aux meilleurs produits de l’agriculture et de la gastronomie. Pour cette vente faite au profit de la Croix-Rouge Française, l’expert Bruno Verjus, cuisinier gourmand et chroniqueur gastronomique, a sélectionné pour le bonheur de nos papilles les produits les plus variés susceptibles de séduire tous les palais mais aussi toutes les bourses.  Il s’agit en effet de fusionner, dans l’esprit de Noël, plaisirs de la bouche et générosité envers les autres. L’an dernier, certains lots avaient atteint des sommes conséquentes notamment une plaque de sel du Mali adjugée 3 200 euros.

Pour ces fêtes de fin d’année, les grands chefs français se sont associés aux meilleurs producteurs.

Le cuisinier amateur pourra composer son menu de Noël en achetant de gros pains aux farines anciennes pour 15 à 20 euros, une bourriche de 50 huîtres plates de Cadoret pour 60 à 100 euros, du saumon sauvage de l’Adour fumé au bois d’aulne estimé 150 à 200  euros, des truffes blanches de 200 grammes attendues autour de 600 à 900 euros, un coq vierge de Barbezieux et une poularde de même origine pour 80 à 120 euros, une côte de vache rouge des Flandres d’1,5 kg, maturée pendant 70 jours, pour 60 à 90 euros…

Pour préparer ces merveilles dans les meilleures conditions, rien de plus simple. Il se portera acquéreur d’une exceptionnelle cuisinière La Cornue qui devrait trouver preneur autour de 8 000 euros.

Le gastronome, peu doué aux fourneaux, n’est pas oublié pour autant. Il a en effet de quoi satisfaire ses appétits. Il hésitera entre une dégustation de caviar et un dîner pour deux chez Petrossian (1 200-1 600  euros), un dîner pour deux chez Troisgros (400-500 euros), un séjour chez Michel Guérard à Eugénie-les-Bains avec dîner, chambre et petit-déjeuner (700- 1 000 euros)…

A l’issue de la vente, les amateurs quitteront le magnifique hôtel particulier d’Artcurial, rond-point des Champs-Elysées, repus d’avance !

Bonnes fêtes.

 

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Le toit d'un immeuble de Prague #iloveyoupraha #iloveprague #ilovepraha #prague #praha #praguejetaime #prahailoveyou #pragueiloveyou #czecharchitecture #artnouveau #secession #jugendstil #jugendstill

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page