Des estampes de Dürer aux enchères

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

« Mélancolie »; estampe gravée en 1514, Albrecht Dürer (1471-1528), estimation: 400 000- 600 000 dollars, vente Christie’s New-York, 29 janvier 2013, Christie’s Images Limited 2012.


C’est un ensemble assez exceptionnel que Christie’s s’apprête à vendre le 29 janvier prochain à New-York . Il s’agit de 62 estampes d’Albrecht Dürer ( 1471-1528). Cet immense artiste est connu comme un graveur hors pair abordant tous les thèmes : religieux, séculiers, mythologiques ou réalistes. Les épreuves de cette vente provenant d’une même collection sont parmi les plus belles qu’on puisse trouver. La vente devrait, il est vrai, rapporter 4 à 6 millions de dollars.
L’estampe la plus connue, souvent reproduite dans les ouvrages sur l’artiste est « Mélancolie ». Cette estampe, gravée en 1514, a toujours intrigué les historiens d’art qui s’interrogent sur sa force symbolique tant elle foisonne d’indices et de messages cachés. Pour cette épreuve, il faudra investir 400 000 à 600 000 dollars.
Un autre lot mérite l’attention « Saint Jérôme à l’étude ». L’intérieur dans lequel évolue le Saint dégage une impression de tranquille sérénité. Là encore, cette épreuve fourmille de symboles : le crâne sur le rebord de la fenêtre, le crucifix sur la table, le chasse-mouche faisant référence au diable. Cette magnifique illustration de l’érémitisme est estimée 300 000 à 500 000 dollars.

« Saint-Jérôme à l’étude », estampe gravée en 1514, Albrecht Dürer (1471-1528), estimation: 300 000- 500 000 dollars, vente Christie’s New-York, 29 janvier 2013, Christie’s images limited 2012.

Il faut aussi citer une représentation de rhinocéros réalisée en 1515 sur une description faite à l’artiste de cet animal qu’on exhibait pour la première fois en Europe depuis l’Antiquité. Christie’s en attend 100 000 à 150 000 dollars.
Réalisée en 1513 « Le chevalier, la mort et le diable » est typique de cet esprit de la Renaissance. Dans son armure flamboyante, le chevalier est confronté à la mort au visage couronné de serpents, un monstre symbolisant le diable. Ce chevalier, impossible à identifier (empereur, pape, héros germanique ou simple noble), est l’image même du courage et de la droiture. Cette gravure rarissime pourrait atteindre 500 000 à 700 000 dollars.

Pour consulter le catalogue de cette vente www.christies.com

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

1 commentaire

Avatar de mister K

mister K

Ayant vu ces estampes présentées chez Christie’s Londres début janvier 2013, je ne puis que confirmer que cet ensemble exceptionnel, provenant d’une très grande collection, constitue la crème des plus belles et désirables estampes de Dürer.


Répondre

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Oeuvre de Siméon Solomon #preraphaelites #preraphaelist #preraphaelism #preraphaelitebrotherhood #simeonsolomon #englishart #englishartist #englishartists #englishpainter

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page