Un Picasso pour moins de 10 000 euros, c’est possible!

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

« Vénus foraine », 1966,eau-forte et pointe sèche, Pablo Picasso, prix d’adjudication: 6 250 euros, vente Sotheby’s Paris, 25 février 2013.


Picasso est-il un artiste abordable ? La question peut paraître d’une affolante stupidité. Chaque année la presse se fait en effet l’écho des prix himalayens obtenus par les œuvres de Pablo Picasso en ventes publiques.
Dernièrement, Sotheby’s adjugeait pour 33,2 millions d’euros “Femme assise près d’une fenêtre”, un portrait de Picasso qui représente sa muse Marie-Thérèse Walter. A New-York « Nature morte aux tulipes » partait pour 41,5 millions de dollars soit 32,7 millions d’euros. Et que dire du « Garçon à la pipe » qui avait atteint la somme de 104,1 millions de dollars, dépassé chez Christie’s New-York par « Nu au plateau de sculpteur » vendu la modique somme de 106,4 millions de dollars !

« Cavalier et cheval », hauteur:21,5 cm; Pablo Picasso; estimation: 4 000- 6 000 livres (4586 à 6 880 euros) , vente Sotheby’s Londres, 19 mars 2013


Des prix qui font de Picasso un artiste inaccessible au commun des mortels, un peintre réservé aux plus grandes fortunes mondiales ou aux cimaises de musées aux moyens colossaux. Pourtant, tout collectionneur dans l’âme aimerait bien accrocher dans son salon un petit Picasso, histoire de contempler une œuvre d’un artiste majeur mais aussi d’épater la galerie et ses amis.

« Femmes à leur toilette II », 1965,aquatinte et pointe sèche, Pablo Picasso, prix d’adjudication: 8 125 euros, vente Sotheby’s Paris, 25 février 2013


Eh bien oui, vous pouvez avoir une œuvre de Picasso chez vous pour un prix inférieur à 10 000 euros. Même pas le prix d’une Mini Cooper ! Vous auriez tort de vous en priver. Car Picasso était un créateur boulimique, un artiste protéiforme s’intéressant à toutes les formes d’expression artistiques. Sa production est énorme.

« Femme de barbu »,hauteur: 37,5 cm, Pablo Picasso,estimation: 6 000- 8 000 livres (6 880 à 9 172 euros), Vente Sotheby’s Londres, 19 mars 2013


Il s’est ainsi passionné pour la gravure travaillant pendant plus de 20 ans avec un graveur discret au point que son nom est inconnu : Aldo Crommelynck (1931-2008). Ce dernier collabora avec des artistes majeurs comme Miro, André Masson, Le Corbusier ou encore Jasper Johns. Mais avec Picasso, il réalisera plus de 700 gravures. Fin février Sotheby’s Paris vendait 140 lots, fruit de cette collaboration entre l’artiste et le graveur. On y trouvait bien entendu des pièces de prix comme ce « Monument funéraire d’un sculpteur avec sa femme, son pigeon héraldique et une sculpture, et bacchantes ». Estimé 60 000 euros, elle a atteint 108 750 euros. De même la série complète des 13 gravures dite « des fumeurs » a atteint 653 725 euros. Mais il y avait beaucoup plus abordable. Sur les 140 lots proposés aux enchères, plus de la moitié d’entre eux se sont vendus à des prix inférieurs à 10 000 euros et nombre de gravures, pourtant d’une magnifique qualité, ne dépassèrent pas 5 000 euros. Franchement, posséder un Picasso à ce prix c’est un bonheur accessible.

« Modèle les mains croisées sur la tête avec un peintre »,1966,grattoir, Pablo Picasso, prix d’adjudication: 5 000 euros; vente Sotheby’s Paris, 25 février 2013.


Mais on peut aussi s’intéresser aux poteries de Picasso. L’artiste était un céramiste hors pair à l’imagination débordante. A l’âge de 65 ans, et pendant une vingtaine d’années, il s’est passionné pour la poterie dans les ateliers Madoura de Vallauris. Ses créations sont ludiques, colorées, vivantes, pleines d’optimisme et sentent la Provence et le bonheur de vivre. Les formes sont multiples : chouettes, visages, corps de femmes, poissons, chèvres… Sotheby’s Londres met en vente le 19 mars prochain une centaine de pièces. Pour ces vases, assiettes et plats, les estimations varient entre 2000 et 30 000 livres.

« Chouette », hauteur:30 cm, Pablo Picasso, estimation: 6 000- 8 000 livres (6 880 à 9 172 euros), vente Sotheby’s Londres, 19 mars 2013.


Pourtant ne vous y trompez pas. Les gravures et les poteries de Picasso ne sont pas des œuvres mineures de l’artiste. La preuve ? Lors de la vente Crommelynck, le musée Picasso de Paris a préempté une dizaine de gravures. Quant à la céramique de l’artiste, le Museu Picasso de Barcelone y consacre actuellement une belle exposition.

www.sothebys.com

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Le toit d'un immeuble de Prague #iloveyoupraha #iloveprague #ilovepraha #prague #praha #praguejetaime #prahailoveyou #pragueiloveyou #czecharchitecture #artnouveau #secession #jugendstil #jugendstill

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page