Art précolombien: la magnifique collection Barbier-Mueller en vente à Paris

marche-de-l-art, publié le

Chalchiuhtlicue, Déesse de l’eau, culture Aztèque, vallée de Mexico, Mexique, 1 300-1521 AP J-C, vente Barbier-Mueller, estimation: 400 000- 500 000 euros.

Grande Vénus callipyge, culture Chupicuaro, Etat de Guanajuato, Mexique Préclassique, autour de 400 AV J-C, collection Barbier-Mueller, estimation: 2 à 3 millions d’euros

C’est certainement la vente la plus exceptionnelle de ce premier trimestre 2013. Sotheby’s disperse 313 objets précolombiens de la prestigieuse collection Barbier-Mueller. Cette riche famille suisse est totalement inconnue du grand public. Et pourtant ce sont des collectionneurs hors pair. Les objets vendus ont, en partie, été rassemblés par Josef Mueller dès les années 20. En 1952, Jean-Paul Barbier épouse Monique, la fille unique de Josef et enrichit avec ce dernier cette collection. A la mort de son beau-père, il en vend une partie et créé un musée. Il poursuit ses achats avec un œil acéré de spécialiste et un goût remarquable. La richesse de cette collection tient en grande partie à sa diversité. Jean-Paul Barbier achète des pièces de toutes les civilisations précolombiennes. Il ne se contente pas des Aztèques ou des Olmèques. Il s’intéresse aux différentes composantes de la civilisation Maya, aux Incas, aux Mochicas, aux cultures Taïno, Chancay, Chavin…

Figurine féminine assise, culture Playa de Los Mueros, Honduras Préclassique,900-600 Av J-C, vente Barbier-Mueller, estimation:7 000- 8 000 euros.


A l’occasion des 500 ans de la découverte des Amériques, cette collection est présentée en Espagne lors d’une exposition tournante se terminant à Barcelone. La capitale catalane obtient alors le prêt de cette collection et propose même d’acheter l’ensemble présenté au Palais Nadal.

Figure anthropomorphe, culture Chorrera, Equateur, 80-400 Av J-C, vente Barbier-Mueller, estimation: 25 000- 30 000 euros.


Malheureusement, la crise financière et la situation économique espagnole mettent fin à ce projet. Jean-Paul Barbier, âgé, cardiaque, constatant un rien désabusé que ses fils ne s’intéressent pas à l’art précolombien, a donc décidé de vendre tout l’ensemble, le produit de la vacation devant lui servir à compléter ses collections africaines et océaniennes.

Vénus callipyge, culture Tlatilco, Etat de Morelos, Mexique Préclassique ancien, 1200-900 AV J-C, vente Barbier-Mueller, estimation: 80 000- 100 000 euros.


Pour l’amateur, cette vente est une aubaine. Les 313 lots sont tous d’une qualité exceptionnelle, esthétiquement parfaits. Les estimations sont assez élevées mais on trouve de jolies pièces pour 4 000 euros, le lot le plus cher étant une grande Vénus callipyge du Mexique préclassique attendue autour de 2 à 3 millions d’euros.

Statuette anthropomorphe, joueur de balle, culture Tlatilco, vallée de Mexico, Mexique préclassique ancien, 120-900 AV J-C; vente Barbier-Mueller, estimation: 4 000 à 5 000 euros.


Bien entendu une vente préhispanique d’importance ne saurait se concevoir sans polémique sur l’origine des œuvres. La vente Barbier Mueller ne manque pas à la tradition puisque le Pérou a annoncé fin février qu’il revendiquait la propriété d’une partie des lots vendus. Pour le moment, ces revendications ne sont pas allées plus loin et l’on a plutôt l’impression d’assister à un festival de rodomontades du gouvernement péruvien.

Vase à décor de fleurs , culture Maya, région du Petén, Guatemala Classique, 600-900 AP J-C, vente Barbier-Mueller, estimation: 25 000- 30 000 euros.


Il est vrai que la collection Barbier Mueller bénéficie d’une traçabilité remarquable et qu’il serait bien difficile, même pour l’avocat le plus roué, de démontrer que la famille Barbier Mueller a acquis sa collection dans des conditions douteuses. Le pedigree des pièces est en effet bien connu. Rappelons qu’en 2011 le Mexique avait essayé de torpiller la vente de la collection préhispanique du genevois Henry Law par l’étude Binoche Giquello en dénonçant comme faux plusieurs lots n’ayant pas de certificats officiels mexicains. En pure perte !

Amulette anthropomorphe, culture Tairona, Colombie, 500-1000 AP J-C, vente Barbier-Mueller, estimation: 4 000- 5 000 euros.


On peut tout à fait penser qu’il en sera de même pour la collection Barbier Mueller qui attirera certainement les collectionneurs privés du monde entier alors que les musées, comme celui du quai Branly, pourraient se montrer réticents de peur de provoquer un accident diplomatique avec le Pérou. Ce serait dommage car il y a dans la collection Barbier Mueller pléthore de pièces de qualité muséale !

Statuette anthropomorphe, homme assis, culture Olmèque Mexique Préclassique, 900-600 AV J-C, vente Barbier Mueller, estimation:70 000 à 80 000 euros.


Alors, si vous en avez les moyens c’est certainement le moment d’acheter. Si vos finances ne sont pas à la hauteur, précipitez vous à l’exposition des œuvres galerie Charpentier. Vous aurez l’impression de visiter un musée, Sotheby’s ayant eu à cœur de présenter tous les objets avec force détails explicatifs et précisions sur chacune des civilisations.

Collection Barbier-Mueller, Sotheby’s ,76 faubourg Saint-Honoré, 75 008 Paris.
Exposition jusqu’au 21 mars de 10h à 18 h
Ventes le 22 mars à 16h et 19h et le 23 mars à 14h30

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Porte de Paris #paris #jaimeparis #illoveparis #parisiloveyou #parisjetaime #portedeparis #parisdoors #architecturedeparis #parisarchitecture #stylehaussmannien

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page