Menez la vie de palace!

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Façade de l’hôtel de Crillon, crédit: Stéphane Briolant


Vous avez toujours rêvé de dormir dans la suite d’un hôtel mythique, de contempler de votre salon privé les plus beaux monuments de Paris, de déjeuner dans un restaurant étoilé aux murs de marbre, de prendre un verre ou le thé dans un bar cosy et discret, de faire appel à un personnel stylé prêt à réaliser le moindre de vos désirs. Mais vous n’avez jamais osé entrer dans l’un de ces palaces parisiens.

Le salon d’une suite du Crillon, crédit: Stéphane Briolant


Dès aujourd’hui et jusqu’au 16 avril, vous allez pouvoir réaliser votre rêve. Le Crillon, situé sur la place de la Concorde ferme ses portes pour travaux et pendant cinq jours vous pourrez tout visiter. L’hôtel ne rouvrira ses portes qu’en 2015, entièrement rénové et modernisé. Cet hôtel a ouvert ses portes en 1909 et est vite devenu l’un des must de l’hôtellerie parisienne. En 1945 le général Eisenhower y installa son quartier général. Tous les grands de ce monde le fréquentèrent : Le président Roosevelt, Orson Welles, Madonna, Bill Clinton, Michael Jackson, Léonard Bernstein…
L’immeuble date de la fin du XVIIIe siècle et comprend des décors d’époque classés comme les célèbres salons des Aigles et des Batailles. Mais afin d’actualiser ce bâtiment historique les propriétaires ont décidé de vendre 3 500 pièces. Il faudra cinq jours pour tout écouler.

Le plafond du salon des Aigles de l’hôtel de Crillon, crédit: Stéphane Briolant


Hier soir, lors du vernissage une foule élégante et très parisienne déambulait, une coupe de champagne à la main dans les salons picorant de droite à gauche de délicieux petits fours tout en commentant, dans un brouhaha de bon aloi le décor, son côté vieillot, classique ou somptueux.
Chacun pourra y trouver son bonheur. L’amateur peut aussi bien acheter les peignoirs que la vaisselle, le mobilier des salons, les lites des chambres, les magnifiques rideaux et embrases, les tables basses, les miroirs, les lustres en cristal, les bars de chambre customisés par des artistes de même que des fauteuils de style Louis XVI revus par des artistes et designers aussi réputés qu’Alber Elbaz, Vincent Darre ou Hervé van der Straeten. Mais aussi les vins qui composaient la cave de son très réputé restaurant « Les Ambassadeurs ».

La terrasse du premier étage du Crillon, crédit/ Stéphane Briolant


Déambulez dans cet hôtel. Vous aurez l’impression d’être dans un rêve éveillé. Certaines suites sont immenses et assez solennelles, d’autres d’un style kitschissime, les salons historiques avec vue sur l’obélisque de la Concorde et l’Assemblée Nationale somptueux. Les estimations son raisonnables. On peut acheter des couverts, des carafes ou une série d’assiette pour 150 euros. Les commodes de style Louis XVI sont accessibles pour 800, 1 000 ou 2 000 euros, les fauteuils vendus le plus souvent par paire autour de 500 euros. La pièce la plus chère est une fragile et délicate console en cristal réalisée par Philippe Starck dont l’estimation est de 12 000 à 15 000 euros.
Vous détiendrez ainsi un souvenir d’un hôtel mythique qui sera marqué pour l’occasion d’un C stylisé surmonté d’une couronne mentionnant les dates de vente.
Hôtel de Crillon
Place de la Concorde, 75 008 Paris
Expositions du 12 au 16 avril de 10h à 20h, le 15 jusqu’à 22h
Vente les 18,19,20,21 et 22 avril sur place à 10h et 14h30
www.artcurial.com

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Porte de Paris #paris #jaimeparis #illoveparis #parisiloveyou #parisjetaime #portedeparis #parisdoors #architecturedeparis #parisarchitecture #stylehaussmannien

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page