Un trésor dans votre maison: deux exemples dans une vente lyonnaise

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Gérard Seghers (Anvers 1591-1651), « Saint-François consolé par l’ange », Estimation: 60 000-100 000 euros. adjugé 199 260 euros. Ventes Ivoire Lyon 29 et 30 mars.


Le 2 avril, en prime time, M6 proposait aux téléspectateurs une de ses émissions fétiches « Un trésor dans votre maison ». On y voyait le jeune et fringuant commissaire-priseur Emmanuel Layan parcourir la France et découvrir chez les particuliers des trésors cachés destinés à une vente à l’Hôtel Drouot. Dans cette émission, un couple possédait un miroir de sorcière de Line Vautrin acheté moins de 150 euros dans une brocante et vendu à Paris pour 58 000 euros. L’intérêt majeur de cette émission, c’est de faire comprendre que chiner n’est pas une activité futile. On peut y faire de belles affaires. De même, il est toujours préférable d’inventorier le mobilier végétant chez soi, hérité de lointains parents, et dont on ignore le plus souvent la valeur réelle. Et si le miroir de sorcière est une belle histoire il y en a d’autres. La preuve à Lyon dans la maison de ventes Ivoire dont le sympathique et dynamique trio de commissaires-priseurs vient de réaliser un beau doublé!
Le propriétaire d’une toile ancienne à sujet religieux, dans sa famille depuis le début du XIXème siècle, ignorait totalement sa provenance, son attribution et sa valeur. En fait, après expertise, le tableau s’est avéré être une œuvre authentique d’un grand maître hollandais du XVIIème siècle Gérard Seghers ( 1591-1651). Il représente Saint-François d’Assise consolé par un ange. Dans un moment d’abandon, le Saint est consolé par un ange musicien dont la mélodie apaise les douleurs et lui donne un avant-goût de la félicité des Cieux. Dans ce tableau, on voit clairement l’influence du Caravage. Estimé au départ 60 000 à 100 000 euros, cette œuvre splendide, d’une grande intensité dramatique, a trouvé preneur pour 199 260 euros. Une belle affaire pour le vendeur qui ignorait la qualité et la valeur du tableau qu’il côtoyait tous les jours.

Meissen, important service en porcelaine dure à motif de chinoiseries, vers 1720/1730. Estimation: 30 000- 40 000 euros. Adjugé 246 000 euros. Ventes Ivoire Lyon, 29 et 30 mars.


Même surprise pour le propriétaire d’un service en porcelaine dure de Meissen. Conservé dans son écrin par la famille du vendeur depuis le XVIIIème siècle, il n’était pas utilisé car inadapté à nos conditions de vie et pas vraiment au goût du jour. Fabriqué vers 1720-1730 avec un décor de chimoiseries, il est très rare de découvrir un service complet dans un état aussi parfait de conservation. Là encore divine surprise pour le vendeur : estimé 30 000 à 40 000 euros, il s’est vendu 246 000 euros chez Ivoire Lyon.
Comme quoi, il y a bien des trésors dans nos maisons.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Punchy mon merveilleux petit cairn terrier #dogs #dogslovers #chiens #monchien #mydog #ilovemydog #cairnterrier #cairnterrierlove

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page