Un bouquet de roses offert par Gauguin

marche-de-l-art, publié le

« Bouquet de roses » par Paul Gauguin (1848-1903), daté 1884. Estimation: 800 000 à 1 200 000 livres. Vente Bonhams Londres, 23 juin 2014.


De façon générale, les bouquets de fleurs en peinture m’indifférent. Qu’il s’agisse des natures mortes des peintres flamands ou des œuvres impressionnistes, je reste insensible à ces représentations. Une fleur n’est jamais aussi belle qu’en réalité lorsque son parfum vous titille les narines. Un seul artiste jusqu’à présent échappait à mon « ostracisme pictural » : Fantin-Latour. Sans pouvoir en donner une explication précise, ses « pots de fleurs » me touchent. Je vais peut-être devoir ajouter un autre peintre, pourtant plus connu pour ses bretonnes ou ses vahinés que pour ses natures mortes : Paul Gauguin. Le 23 juin prochain à Londres, la maison de ventes Bonhams propose une œuvre de jeunesse de l’artiste réalisée en 1884 lorsqu’il avait 36 ans et vivait certainement encore des bénéfices de sa profession d’agent de change. Le tableau représente un petit pot de roses jaunes posé sur un tissu bleu. Tout est simple, sans afféterie. Le bouquet n’a rien d’une composition sophistiquée. Les roses viennent certainement du jardin et sont entassées dans un vase avec leur feuillage envahissant sans recherche d’harmonie. C’est simple et charmant. On imagine une délicieuse après-midi de printemps, l’artiste et sa famille paressant sous l’ombre d’un arbre. Puis pour garder le souvenir de ce moment agréable, Gauguin a coupé ces délicates roses pour ensuite les peindre. Ce souvenir d’un instant est estimé 800 000 à 1 million de livres.
Vente Bonhams Londres, 23 juin.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Picasso primitif au musée du quai Branly, formidable exposition ! #parismuseum #parismusees #artinparis #quaibranlymuseum #museeduquaibranly #picasso #pablopicasso #museepicasso #picassomuseum #picassomuseumparis

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page