Mer déchaînée et mobilier d’acier: une confrontation réussie

marche-de-l-art, publié le

Clifford Ross « Hurricane LI », exposition « Waves & Steel », galerie Perrin


Mi-septembre, alors que se tenait la Biennale des Antiquaires, la galerie Perrin proposait une exposition originale baptisée Waves and Steel. Heureusement pour vous, elle se tient jusqu’au 25 octobre et vous auriez tort de ne pas y aller. Il s’agit de confronter les photographies d’un artiste américain contemporain Clifford Ross au mobilier d’acier produit à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. L’idée paraît saugrenue. Il n’en est rien.
Les œuvres de Clifford Ross présentées chez Perrin appartiennent à sa série « Hurricane ». Face à la mer, sur la plage de Long Island, il photographie les éléments déchaînés par la force des vents, les vagues immenses, l’écume blanchâtre. Ses photos sont d’une précision de détail rare. On sent le sel, les embruns. On peut presque plonger dans cette effervescence spumescente, s’y abandonner et partir avec le reflux. Pour arriver à un tel rendu, Clifford Ross s’immerge jusqu’à la taille dans l’océan, retenu par une corde, et utilise un appareil à l’ancienne pesant 55 kilos ! C’est ainsi qu’il obtient des images en très haute définition. La mer transperce les murs et envahit la galerie. C’est magnifique. Ces œuvres rares valent entre 11 500 dollars et 80 000 dollars.

Ensemble de mobilier en acier poli, France début du XIXe siècle et photographie de Clifford Ross. Exposition « Waves & Steel », galerie Perrin.


Il est aussi l’auteur d’une série « Horizon » représentant une mer d’huile par beau temps et d’une série « Mountain » qui n’est pas sans rappeler les célèbres estampes d’Hokusai « 36 vues du Mont Fuji ». Ces séries de Clifford Ross, superbes, ne sont pas présentées par la galerie Perrin mais vous pouvez les voir sur le site web de l’artiste.

Clifford Ross « Hurricane LXVIII », exposition « Waves & Steel », galerie Perrin.


Face à cet océan agité, la galerie Perrin expose du mobilier d’acier. Ces meubles de voyage ont connu leur apogée avec Napoléon Ier. Pour ses campagnes, l’empereur avait besoin de meubles pratiques, faciles à transporter d’un endroit à l’autre au gré des batailles. En 1812, il écrivait : « Mon intention est que ma tente soit toujours contenue dans un seul fourgon. C’est en cela que consiste l’art du garde-meuble. Dépensez le double s’il le faut, mais faites une chose commode, forte et légère ». Les designers de l’époque respectèrent ses désirs qui étaient des ordres. Et l’on imagine volontiers l’empereur sur les bords du Niémen recevant le tsar Alexandre Ier dans sa tente ornée d’un mobilier d’acier raffiné car respectant les canons du style néo-classique alors à la mode. Pliables, solides et légers ces meubles sont fonctionnels. Mais ils sont aussi esthétiquement purs, leurs lignes simples, carrées, rectangulaires en faisant des objets d’une modernité incroyable. Ces structures d’acier confrontées aux rondeurs des vagues de l’océan forment un ensemble équilibré, d’une étonnante pureté.

Fauteuil d’une paire en acier poli, cuivre doré et cuir; France début du XIXe siècle et photographies de Clifford Ross, exposition « Waves & Steel », galerie Perrin.


Exposition Waves &Steel, jusqu’au 25 octobre, galerie Perrin, 98 rue du Faubourg Saint-Honoré, place Beauvau, 75 008 Paris.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Oeuvre de Franz Metzner (1870-2919) au Palais Veletrzni à Prague #iloveyoupraha #iloveprague #ilovepraha #pragueiloveyou #prahailoveyou #praha #prague #praguejetaime #czechart #czechartist #czechartist

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page