Duane Hanson chez Sotheby’s: le Corn Belt américain dans les beaux quartiers de Londres

marche-de-l-art, publié le

Duane Hanson, « Man on a mower », 1995, bronze à hauteur d’homme sur motoculteur, Estate of Duane Hanson(licensed by DACS), Exposition « Duane Hanson:reality check », Sotheby’s Londres.


Imaginez-vous à Londres, sorti du traditionnel « tea time » de l’hôtel Ritz, vous promenant parmi les luxueuses boutiques de Mayfair. Au coin d’une rue, vous croisez un américain, un peu épais, le regard vide, le vêtement flasque, neutre ou violemment imprimé. Il respire l’Amérique profonde, pas le Deep South mais plutôt le Corn Belt, ce Middle West rural et agricole aux étendues immenses et monotones dont les villes se résument souvent à une grande artère principale. C’est un choc pour vous après l’ambiance feutrée et sophistiquée du plus chic des hôtels londoniens. Ce choc vous l’aurez certainement si lors d’un week-end shopping à Londres vous poussez les portes de Sotheby’s, au 31 St George Street. Vous quitterez l’effervescence élégante de Mayfair pour le monde plus simple des Etats ruraux de l’Amérique.

Duane Hanson « High school student », 1990/92, bronze à hauteur d’homme, estate of Duane Hanson (licensed by DACS), Exposition « Duane Hanson: reality check », Sotheby’s Londres.


Sotheby’s y expose en effet plusieurs œuvres de Duane Hanson. Ce sculpteur est le plus représentatif des artistes américains du courant hyperréaliste. Il moule des personnages humains grandeur nature en utilisant la résine et la fibre de verre. Son souci du détail et du réalisme est insensé. Il reproduit le grain de peau de ses modèles, leur couperose, leur cheveux soigneusement coiffés, les habille de nouveaux vêtements caractéristiques de ce style informe et impersonnel qu’on ne trouve qu’aux Etats-Unis. Son but est de représenter l’américain moyen, pas l’artiste d’Hollywood ou l’homme d’affaires de New-York. Non uniquement des gens simples, à l’existence assez morne dont le visage trahit un vide, une certaine forme de désespoir résigné. On y perçoit une dénonciation d’une société dans laquelle la consommation est la seule affirmation de la personnalité.

Duane Hanson « Bus stop lady », 1983, polyvynile à hauteur d’homme, estate of Duane Hanson (licensed by DACS), exposition « Duane Hanson: reality check », Sotheby’s Londres.


Les sculptures de Duane Hanson sont dérangeantes mais on y sent également un respect, une empathie pour ses modèles, Américains usés, fatigués, sans passé ni avenir. Son œuvre la plus connue est certainement la ménagère en bigoudis poussant son caddy de courses plein à craquer. Chez Sotheby’s, vous ne verrez pas cette œuvre mais cinq autres sculptures : un homme sur un motoculteur tenant une cannette de coca-cola, une femme attendant le bus, un culturiste assis sur son banc de Pull-Over, un jeune étudiant au short et au t-shirt bariolés et une majorette à la tenue rutilante. Des personnages d’âges variés, aux existences différentes mais qui sont tous proches du néant. Cette Amérique existe encore aujourd’hui. Ce réalisme est troublant, émouvant.

Duane Hanson « Bodybuilder », 1989/1995, mastic, à hauteur d’homme, estate of Duane Hanson (licensed by Dacs), Exposition « Duane Hanson: reality check », Sotheby’s Londres.


Les œuvres de Duane Hanson sont peu nombreuses. On dénombre environ 180 sculptures de l’artiste dont certaines déjà hors du circuit commercial car exposées dans de grands musées comme le Whitney Museum de New-York. Ses sculptures font donc des prix élevés.

Sotheby’s, S/2 gallery, 31 St George Street, London. Jusqu’au 7 novembre du lundi au vendredi de 10h à 18h.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Oeuvre de Siméon Solomon #preraphaelites #preraphaelist #preraphaelism #preraphaelitebrotherhood #simeonsolomon #englishart #englishartist #englishartists #englishpainter

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page