Man Ray à Paris

marche-de-l-art, publié le


Parmi la multitude de ventes organisées pendant cette semaine de Paris Photo, et Dieu si elles sont nombreuses et de qualité, il en est une qui est exceptionnelle. Elle est entièrement dédiée à l’œuvre de Man Ray. Toutes les œuvres proposées proviennent du Man Ray Trust créé à l’initiative de la veuve de l’artiste. 272 lots sont proposés par Sotheby’s. Ils sont tous représentatifs de la créativité débordante de l’artiste. On y trouve de nombreux dessins, fusains et encres d’une étonnante spontanéité, un foisonnement d’objets issus de son imaginaire surréaliste et dadaïste, drôles et décalés.
Mais surtout un ensemble de photographies qui laissera l’amateur sans voie. Parmi elles, les portraits dominent. Ces derniers sont connus dans l’œuvre de Man Ray qui savait comme nul autre figer l’âme et l’esprit de ses modèles sur la pellicule. Et ces modèles n’étaient pas des inconnus. En vous rendant à l’exposition précédant la vente, vous croiserez bien entendu Lee Miller au collier d’éponges célèbre tirage argentique du début des années Trente (voir ci-dessus, estimée 40 000 à 60 000 euros).

Man Ray (1890-1976), « Jane Clark », portrait solarisé, vers 1936, tirage argentique d’époque. Estimation:15 000-20 000 euros.
Sotheby’s Paris, vente 15 novembre.


Mais aussi Picasso, Erik Satie, Giacometti, Mallet-Stevens, Gertrude Stein, Braque, Juan Gris, Radiguet, Paul Valéry, Kiki de Montparnasse, Ava Gardner, Catherine Deneuve… Pour les obtenir, il faut compter selon la qualité de l’épreuve et la renommée du modèle entre 4 000 euros et 60 000 euros.

Man Ray (1890-1976), « Pablo Picasso », vers 1932, tirage argentique ‘époque avec effet texturé. Estimation: 18 000- 25 000 euros.
Sotheby’s Paris, vente 15 novembre.

Il ne faudrait pas oublier les autres photos de Man Ray notamment une sélection de natures mortes aux fleurs. Fragiles, délicates, elles sont comme suspendues dans l’air. A les contempler, on se prend à croire que Mapplethorpe, dont les représentations de fleurs sont des splendeurs, y a trouvé son inspiration.

Man Ray (1890-1976) « Iris », vers 1930, tirage argentique. Estimation: 8 000- 12 000 euros.
Sotheby’s Paris, vente 15 novembre.


Allez vite au 76 Faubourg Saint-Honoré. Vous connaîtrez un moment de grâce.

Man Ray (1890-1976), « Ava Gardner dans le costume du film Pandora », 1950, tirage argentique d’époque. Estimation: 7 000- 10 000 euros.
Sotheby’s Paris, vente 15 novembre.


Sotheby’s Paris, vente Man Ray, 15 novembre, exposition le 13 et le 14 de 10h à 18h

Man Ray (1890-1976), « Catherine Deneuve », 1968, tirage argentique d’époque. Estimation: 7 000- 10 000 euros.
Sotheby’s Paris, vente 15 novembre.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Portrait d’Eleanor Post-Close par Frank Owen Salisbury, vente Eleanor Post-Close Sotheby’s Paris 19 et 20 décembre #sothebys #americancollectors #americaninparis #americancollections

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page