Gerhard Richter, star des ventes londoniennes

marche-de-l-art, publié le

ri1

En deux soirées consacrées à l’art contemporain, Christie’s et Sotheby’s ont vendu pour 324 millions d’euros d’œuvres d’art (illustration d’ouverture montrant la vente Sotheby’s du 10 février avec une oeuvre de Fontana vendue 11,3 millions d’euros et le Richter vendu près de 41 millions d’euros). Il faut avouer que la sélection de tableaux proposée par les deux maisons de ventes était plus qu’alléchante et avait de quoi titiller le « prurit collectionneur » des riches amateurs.
Entre Twombly, Basquiat, Warhol, Bacon, Fontana ou Klein il y avait le choix. Christie’s vendait un Twombly pour près de 26,5 millions d’euros, une étude de la tête du pape Pie XII par Bacon pour 13,5 millions d’euros, un superbe Basquiat atteignant 5,9 millions d’euros. Sotheby’s adjugeait un autoportrait en forme de diptyque de Bacon 19,8 millions d’euros, un merveilleux Concetto Spaziale de Fontana 11,3 millions d’euros, et un bleu monochrome de Klein 8,2 millions d’euros.

Vente Christie's du 11 février avec une oeuvre de Twombly adjugée 26 42 963 euros et en arrière-plan le "Lac de Lucerne" de Gerhard Richter vendu 21 200 563 euros.

Vente Christie’s du 11 février avec une oeuvre de Twombly adjugée 26 472 963 euros et en arrière-plan le « Lac de Lucerne » de Gerhard Richter vendu 21 200 563 euros.

Mais un artiste surpassait tout le monde : Gerhard Richter, à mon sens le plus grand peintre contemporain actuel. Lui qui déclarait « j’ai une santé moyenne, une taille moyenne (1,72 m), je suis moyennement beau. Si j’évoque ceci, c’est parce qu’il faut avoir ces qualités pour pouvoir peindre de bons tableaux » est loin d’être un artiste mineur. Passant avec une virtuosité étonnante de l’abstraction à la figuration, ses toiles sont habitées, intenses, douces ou tristes. De couleurs vives ou grises comme une photographie ancienne usée par le temps, elles attirent le regard et vous ne pouvez plus vous en détacher. En 2012, une belle rétrospective lui était consacrée au Centre Pompidou à l’occasion de ses 80 ans.

Richter ne fait pas la une des journaux. Il est vrai que l’artiste est discret, peu bavard et fuit les interviews et les mondanités bling bling qui agitent le petit monde de l’art contemporain. Gerhard Richter est l’antithèse de Jeff Koons. C’est un artiste dans le sens classique du terme.

Gerhard Richter, "Karmin" 1994. Prix: 12 915 363 euros. Vente Christie's Londres, 11 février.

Gerhard Richter, « Karmin » 1994. Prix: 12 915 363 euros. Vente Christie’s Londres, 11 février.

Peu connu du grand public, il a pourtant une cote solide auprès des musées et des collectionneurs avertis. Les prix de ses œuvres ne cessent de monter. A Londres, le 10 février, Sotheby’s a établi un record du monde pour l’artiste. « Abstraktes Bild », une grande toile solaire et puissante, a séduit un collectionneur américain pour la somme de 40 955 359 euros. Un autre tableau de Richter « Wolken (nuages) » était acheté par un autre américain pour près de 5,5 millions d’euros. Christie’s proposait une vision monochrome du lac de Lucerne, sombre et romantique. Elle a obtenu 21 200 563 euros alors qu’une toile rouge et abstraite « Karmin » atteignait 12 915 363 euros.

Gerhard Richter, " Wolken (nuages)". Prix: 5 483 805 euros. Vente Sotheby's Londres, 10 février.

Gerhard Richter,  » Wolken (nuages) ». Prix: 5 483 805 euros. Vente Sotheby’s Londres, 10 février.

Manifestement je ne suis pas le seul à penser que Richter est le plus grand des peintres d’aujourd’hui ! Je rêve d’appartenir à la catégorie des milliardaires pour m’offrir une toile de Richter et l’accrocher dans mon salon. La contempler le matin au lever et le soir au coucher m’apporterait ma dose quotidienne de bonheur.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

2 commentaires

Avatar de Donders

Donders

Merveilleuse description de l’œuvre de Richter, qui donne l’envie de se plonger plus profondément dans son œuvre.


Répondre

Avatar de Transat

Transat

Je l’ai découvert en 2012 à Beaubourg : quelle claque ! depuis je valide frénétiquement mes tickets de loto, hélas toujours en vain…
Je viens d’aller voir Koons, à Beaubourg également : il a des idées, et manifestement il est très obstiné. Je ne sais pas si cela suffit à faire un artiste. En tout cas, il n’a rien éveillé en moi de comparable à Richter, devant les œuvres duquel je pourrais passer des heures.


Répondre

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Punchy mon merveilleux petit cairn terrier #dogs #dogslovers #chiens #monchien #mydog #ilovemydog #cairnterrier #cairnterrierlove

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page