De Brueghel à Van Gogh: les peintres hollandais en bord de Seine.

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

La galerie Piet de Boer est bien connue des amateurs de peinture ancienne. Cette maison familiale installée sur l’un des plus beaux canaux d’Amsterdam expose à la Tefaf de Maastricht et à Paris Tableau, présentant à chaque occasion une sélection rigoureuse d’artistes flamands et hollandais.
Piet de Boer n’était pas seulement un marchand. Il a créé une fondation, encore aujourd’hui gérée pas ses descendants. Elle possède un ensemble rare de dessins et de peintures évidemment flamands et hollandais qu’il est possible de voir à Amsterdam en vous rendant au 512 Herengracht.
Mais jusqu’au 8 mars, vous pouvez plus simplement prendre le métro, descendre à la station Assemblée Nationale et entrer au 121 rue de Lille dans le bel hôtel particulier occupé par la fondation Custodia. Elle y présente 115 tableaux et dessins de la fondation Piet de Boer.

Jan Brueghel l'Ancien , "Nature morte avec une rose, une souris et des insectes"; Fondation P et N de Boer

Jan Brueghel l’Ancin , « Nature morte avec une rose, une souris et des insectes »; Fondation P et N de Boer


Une salle entière est dédiée à Van Gogh que Piet de Boer appréciait beaucoup et qualifiait de « héros non compris ». Vous y verrez un lumineux champ de blé peint à Arles en 1888 (voir visuel d’ouverture). La chaleur est presque palpable, le ciel brumeux comme annonciateur d’un orage possible qui viendrait rafraichir l’atmosphère. Plus dure et en même temps d’une grande sensibilité est l’image d’un paysan recourbé sur sa chaise, en proie au désespoir.

Jacques de Gheyn; "Héraclite et Démocrite", Fondation P et N de Boer

Jacques de Gheyn; « Héraclite et Démocrite », Fondation P et N de Boer


Dans les autres salles de la fondation Custodia, vous prendrez plaisir à contempler les œuvres de grands noms de la peinture hollandaise et flamande : une scène de patinage d’Hendrik Avercamp, une petite souris, un papillon et une rose de Jan Brueghel l’Ancien, un imposant portrait d’un collectionneur de coquillages par Goltzius, un délicat vase de fleurs de Jacob Hoefnagel, une douce vallée par Joos de Momper ou une tête de veau écorchée. Datée de 1599, cette vision sanglante de Jacques de Gheyn pourrait inspirer certaines des dernières photographies de Ruud Van Empel présentées par la Flatland gallery.

Hendrick Avercamp "Scène sur glace", vers 1610-1620. Fondation P et N de Boer.

Hendrick Avercamp « Scène sur glace », vers 1610-1620. Fondation P et N de Boer.


Plutôt que d’analyser pour vous toutes les œuvres présentées, je vous conseille d’aller les découvrir par vous-même. Je laisse le dernier mot à Ger Luijten, directeur de la fondation Custodia : « établir la sélection des œuvres proposées a été la source d’un plaisir intense ». Alors faites comme lui : succombez au plaisir de la contemplation. Et dépêchez-vous car l’exposition fermera ses portes le 8 mars au soir.

Vincent Van Gogh, " Worn out", 1881, Fondation P et N de Boer.

Vincent Van Gogh,  » Worn out », 1881, Fondation P et N de Boer.

Jacob Hoefnagel, "Vase de fleurs entouré de fruits et d'insectes", 1629. Fondation P et N de Boer.

Jacob Hoefnagel, « Vase de fleurs entouré de fruits et d’insectes », 1629. Fondation P et N de Boer.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Picasso primitif au musée du quai Branly, formidable exposition ! #parismuseum #parismusees #artinparis #quaibranlymuseum #museeduquaibranly #picasso #pablopicasso #museepicasso #picassomuseum #picassomuseumparis

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page