Line Vautrin: bijoux en boîtes en vente chez Christie’s

marche-de-l-art, publié le

Line Vautrin (1913-1997), "Heureux parmi la foule", boîte en bronze argenté, vers 1980. Estimation: 2 500 à 3 500 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Heureux parmi la foule », boîte en bronze argenté, vers 1980. Estimation: 2 500 à 3 500 euros.


Portée aux nues par les décorateurs d’intérieur américains, Line Vautrin est surtout connue pour ses miroirs « sorcière ». Dans les années 60, elle invente le talosel, sorte de résine à l’aspect friable, qui lui servira à créer ces fameux miroirs ronds qu’on retrouve aujourd’hui dans tout intérieur design et tendance. La forme est toujours la même, la taille très variable et le cadre en talosel d’une inventivité surprenante : soleils, cratères avec incrustations de verres, feuilles, lunes, satellites…

Line Vautrin (1913-1997), "Saute-mouton", collier en bronze doré partiellement émaillé, 1950-1955. Estimation: 2 000 -3 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Saute-mouton », collier en bronze doré partiellement émaillé, 1950-1955. Estimation: 2 000 à 3 000 euros.


Ces miroirs sont très féminins et délicats. Ils sont furieusement à la mode et on en trouve dans bien des galeries d’art. Leurs prix sont souvent très élevés. Malheureusement, ce succès a un revers de taille : les faux pullulent car les amateurs friands de ces ravissants miroirs sont prêts à payer fort cher des objets qui sont un peu les Picasso du miroir, un must qu’il faut avoir dans son penthouse ou dans son loft de Soho ou de Tribeca.

Line Vautrin (1913-1997), "A déchiffrer à l'égal de mon coeur", poudrier en bronze doré, partiellement émaillé, vers 1945. Estimation: 2 500 à 3 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « A déchiffrer à l’égal de mon coeur », poudrier en bronze doré, partiellement émaillé, vers 1945. Estimation: 2 500 à 3 000 euros.


Les collectionneurs vont heureusement pouvoir éviter ce risque du mauvais achat le 20 mai prochain chez Christie’s Paris. La fille unique de Line Vautrin met en vente les deux cents pièces de sa collection. Vous y trouverez bien entendu ces fameux miroirs qui font la réputation de l’artiste. Compte tenu de l’engouement qu’ils suscitent, les estimations sont à la hauteur.

Line Vautrin (1913-1997), "Visages étoilés" boîte en bronze doré et émaillé, vers 1945. Estimation: 5 000 à 7 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Visages étoilés » boîte en bronze doré et émaillé, vers 1945. Estimation: 5 000 à 7 000 euros.


Il faudra en effet compter 80 000 à 120 000 euros pour un miroir baptisé « si tous les gars du monde » dont le cadre en talosel représente une série de petits personnages. Un miroir plus classique mais emblématique comme « Le soleil a rendez-vous avec la lune » devrait réaliser 30 000 à 40 000 euros, le plus petit d’entre eux « Gribiche » d’un diamètre de 19 cm étant estimé 5 000 à 7 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), "Mouton frisé", broche en bronze doré, partiellement émaillé, 1950-1955. Estimation 300 à 400 euros. "Petit poucet", collier en bronze et émail, vers 1945. Estimation 1 000 à 1 500 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Mouton frisé », broche en bronze doré, partiellement émaillé, 1950-1955. Estimation 300 à 400 euros. « Petit poucet », collier en bronze et émail, vers 1945. Estimation 1 000 à 1 500 euros.


Mais il serait dommage de se limiter à ces miroirs que designers et décorateurs risquent de s’arracher à prix d’or. La collection de Marie-Laure Bonnaud-Vautrin propose également un ensemble assez exceptionnel de bijoux et de boîtes en bronze de la créatrice. Ce sont ces objets qui, au départ, ont fait sa notoriété. Aujourd’hui, ils sont un peu délaissés. Pourtant ces poudriers, piluliers, étuis à cigarettes, broches, colliers sont d’une grande élégance.

Line Vautrin (1913-1997), "Je t'aime aujourd'hui plus qu'hier et mois que demain", boîte en bronze argenté et partiellement émaillé, 1943-1945. Estimation: 8 000 à 12 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Je t’aime aujourd’hui plus qu’hier et mois que demain », boîte en bronze argenté et partiellement émaillé, 1943-1945. Estimation: 8 000 à 12 000 euros.


Line Vautrin s’inspire des écrivains et des poètes baptisant ainsi ses créations en reprenant des phrases ou le titre de poèmes. Aux mots, elle mélange des symboles pour créer des rebus et illustre les thèmes de la vie, du bonheur et de la nature dans un style naïf et pourtant très sophistiqué. Les estimations pour ces objets sont raisonnables. Vous trouverez de jolies broches animalières à partir de 300 euros et des boîtes au graphisme poétique pour 1 000 à 5 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), "L'amour fait passer le temps, le temps fait passer l'amour", poudrier en bronze doré partiellement émaillé, vers 1943. Estimation de 1 200 à 1 800 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « L’amour fait passer le temps, le temps fait passer l’amour », poudrier en bronze doré partiellement émaillé, vers 1943. Estimation: 1 200 à 1 800 euros.


Pour tous ceux qui s’intéressement aux créations de la deuxième moitié du XXe siècle, ces petits objets de Line Vautrin sont des merveilles encore accessibles. Gageons qu’avec cette vente, leur cote d’amour remontera. Il est donc temps d’acheter avant qu’ils ne deviennent inaccessibles !

Line Vautrin (1913-1997), "Les vertèbres", collier en brnoze argenté, vers 1955. Estimation: 1 500 à 2 000 euros.

Line Vautrin (1913-1997), « Les vertèbres », collier en brnoze argenté, vers 1955. Estimation: 1 500 à 2 000 euros.


Vente Christie’s Paris, 20 mai à 16 h. expositions les 15, 16, 18 et mai de 10h à 18h

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Oeuvre de Siméon Solomon #preraphaelites #preraphaelist #preraphaelism #preraphaelitebrotherhood #simeonsolomon #englishart #englishartist #englishartists #englishpainter

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page