Révélations: quand l’artisan se fait artiste

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Jaehyo Lee, mobilier en pin à gros cônes. Korea craft design Foundation

Jaehyo Lee, mobilier en pin à gros cônes. Korea craft design Foundation

Certains salons sont peu connus. Celui qui se tient du 10 au 13 septembre sous la verrière du Grand Palais mérite ainsi son nom : « Révélations ». Son sous-titre : le salon des métiers d’art et de la création. Il s’agit de mettre en avant les artisans au sens le plus noble du terme. Pour avoir les idées claires reprenons la définition du dictionnaire Larousse. L’artisan est le « professionnel qui exerce à son compte un métier manuel, souvent à caractère traditionnel ». L’ensemble des exposants présents correspondent parfaitement à cette définition. Ils utilisent leur habileté, leur inventivité et leur maîtrise de la matière pour créer des meubles, des céramiques et des bijoux d’une élégance parfaite.

Création de Bomi Park. Corée. Courtesy Point Studio

Création de Bomi Park. Corée.
Courtesy Point Studio

Cette année, la Corée est à l’honneur. Les artisans du pays du Matin Calme font preuve d’une créativité stimulante. Les meubles de Jaehyo Lee, de Wooring Kang ou de Bomi Park respectent une tradition asiatique, une sorte de classicisme dans l’équilibre teintée d’un modernisme assumé. Les céramiques de Jucheol Yun, de Chunbok Lee, Kaghyo Lee ou Sejin Bae sont délicates ou puissantes, raffinées à l’extrême ou d’une force brute et minérale surprenante.

Céramique de Juecheol Yun, Corée. Courtesy Choi Dae-Kyu

Céramique de Juecheol Yun, Corée.
Courtesy Choi Dae-Kyu

Mais il faut également découvrir les autres exposants, s’arrêter à la galerie Gilbert Dufois pour découvrir les sculptures de personnages timides réalisées en papier mâché par Agnès Baillon, contempler les somptueuses créations de verre de Loretta H Yang à la galerie Collection, rêver devant les lampes poétiques de Pascale Riberolles, s’extasier devant le mobilier de marqueterie de paille de Jallu ébénistes, les plateaux de verre des ateliers Bernard Pictet ornant des pièces de mobilier très graphiques, les porcelaines d’Isabelle Poupinel ou les luminaires de Catia Esteves, s’étonner de l’équilibre des meubles en bois et résines des ateliers Damien Lacourt…

Table de Ludwig Vogelgesang en ébène et mica. Ludwig & Dominique. verre écalté au burin doré à la feuille des ateliers Bernard Pictet. Courtesy Jacques Pepion.

Table de Ludwig Vogelgesang en ébène et mica. Ludwig & Dominique. Verre éclaté au burin doré à la feuille des ateliers Bernard Pictet
Courtesy Jacques Pepion.

Bref ce parcours parmi les ébénistes, les céramistes mais aussi les créateurs de bijoux, d’éventails ou de textiles a de quoi séduire. Il rassure également sur la pérennité des techniques traditionnelles transmises par les anciens aux jeunes créateurs qui, manifestement, les utilisent avec virtuosité au service de la modernité.

Lampes "Les oursins" de Pascale Riberolle. Courtesy PR

Lampes « Les oursins » de Pascale Riberolle.
Courtesy PR

Révélations, le salon des métiers d’art et de la création. Paris, Grand Palais du 10 au 13 septembre, de 10h à 20h, de 10h à 19h le 13 septembre. Prix d’entrée : 10 euros.

Luminaire, création de Catia Esteves.

Luminaire, création de Catia Esteves.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Bas de colonne à la maison municipale de Prague #iloveyoupraha #iloveprague #ilovepraha #pragueiloveyou #prahailoveyou #praguejetaime #praha #artnouveau #secession #jugendstil #jugendstill #czechart #czecharchitecture

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page