Colbert par Coysevox: l’histoire de France en marbre

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Buste de Colbert par Coysevox exposé au château de Sceaux

Buste de Colbert par Coysevox exposé au château de Sceaux

Le 12 novembre prochain, à l’Hôtel Drouot, la maison Leclere propose à la vente un buste exceptionnel, un morceau de l’histoire de France. Il s’agit du portrait de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), intendant des finances de Louis XIV, l’homme le plus puissant de France après le roi. Ce buste en marbre blanc de carrare a été sculpté par Antoine Coysevox (1640-1720). Il appartient aujourd’hui et jusqu’à jeudi prochain au prince Sixte-Henri de Bourbon Parme, descendant du ministre. Il le met en vente pour restaurer son château de Lignières, dans le Cher.
Ce buste de 71cm de haut est classé monument historique depuis 1937 et ne peut donc sortir du territoire français. Il est vrai qu’il s’agit d’une sculpture exceptionnelle.
Antoine Coysevox, sculpteur du roi a participé à la décoration du Louvre et nombre de ses œuvres, commandes publiques, ornent encore aujourd’hui Marly, Saint-Cloud et Versailles. Il est également connu pour ses nombreux bustes. Ils ont fait sa gloire. Il est vrai que l’artiste, bien que tenu par le respect dû à ses modèles (le roi et sa famille, l’aristocratie, les grands bourgeois…) réalisaient des portraits réalistes. A travers la froideur du marbre, Coysevox arrive à pénétrer leur sensibilité, à révéler leur grandeur mais aussi leur fragilité.

Visage de Colbert Buste en marbre de Coysevox.

Visage de Colbert
Buste en marbre de Coysevox.

Son succès fut immense. On lui connait trois bustes de Colbert. L’un est au Louvre, le second à Saint-Eustache sur le monument funéraire de Colbert. Le troisième était jusqu’à présent en dépôt, exposé au château de Sceaux, ancienne propriété du ministre. C’est le seul exemplaire réalisé du vivant du modèle. Il a été sculpté par Coysevox, encore jeune, afin de prouver son talent et de se placer sous l’autorité d’un puissant protecteur. Le buste fut présenté à l’Académie de peinture et de sculpture. Il plut tellement à Colbert que l’Académie lui offrit le 24 avril 1677.

Buste de Colbert de Coysevox vendu par la maison Leclere le 12 novembre Estimation: autour de 3 millions d'euros.

Buste de Colbert de Coysevox vendu par la maison Leclere le 12 novembre
Estimation: autour de 3 millions d’euros.

Un tel témoignage de notre histoire se devrait d’intégrer un grand musée ou le château de Versailles. Comme le rappelle opportunément le catalogue de la vente une entreprise peut réaliser un don en faveur de l’acquisition d’un trésor national par l’Etat et bénéficier ainsi d’une réduction d’impôt égale à 90 % de son don dans la limite de 50 % de son impôt sur les sociétés. Il n’y a plus qu’à espérer que cette carotte fiscale permettra l’entrée de ce buste dans les collections publiques. Car avec une estimation pourtant raisonnable de 3 millions d’euros, il y a peu de chance que les musées français puissent, avec leur budget en peau de chagrin, acheter seuls un tel chef-d’œuvre !
Vente Leclere, Hôtel Drouot, 12 novembre à 18 h

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Punchy mon merveilleux petit cairn terrier #dogs #dogslovers #chiens #monchien #mydog #ilovemydog #cairnterrier #cairnterrierlove

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page