Un record mondial pour Astérix

marche-de-l-art, publié le

Planche 6 de l'albume d'Astérix "Le devin" Albert Uderzo Prix obtenu: 319 500 euros

Planche 6 de l’album d’Astérix « Le devin »
Albert Uderzo
Prix obtenu: 319 500 euros

« Tonnerre de Brest » s’écrierait certainement le capitaine Haddock en apprenant le résultat obtenu par la planche 6 de l’album d’Astérix et Obélix « Le devin ». En voyant les 319 500 euros obtenus par Sotheby’s le 21 janvier, un record mondial pour Uderzo, notre brave capitaine pourrait en effet craindre pour l’hégémonie de Tintin au firmament des enchères.
Cette feuille est importante car elle illustre l’orage qui terrorise les habitants du village réunis dans la hutte d’Abraracourcix. Profitant de l’absence du druide Panoramix, le devin, être malfaisant présent dans le village, consulte les oracles à la demande de Bonemine, la femme du chef. Pour sa « consultation », il voudrait bien analyser les entrailles d’Idéfix. Mais Obélix le menace d’une redoutable baffe. Ordralfabétix propose alors un poisson de sa boutique. Le devin accepte cette « lecture ». Il ausculte cérémonieusement le poisson, entouré des gaulois inquiets, seul Astérix affichant son mépris face au charlatan. La dernière case de la planche illustrant cette scène fait allusion à la leçon d’anatomie du docteur Tulp de Rembrandt.
Dans cette feuille, on retrouve tout l’humour du duo Uderzo-Goscinny : dialogues percutants, dynamisme du dessin, lettrage illustrant la colère noire d’Obélix quand le devin veut lire Idéfix… C’est génial et on comprend le résultat de 319 500 euros.
Certes on est encore loin des 1 553 312 euros payés le 19 novembre dernier chez Artcurial pour une planche mythique de l’album de Tintin « On a marché sur la lune ». Mais Astérix poursuit tranquillement son chemin et pourrait bien un jour rattraper le petit reporter belge au rang des icônes de la BD.

Copyright 2017 Les Edtions Albert René/Goscinny-Uderzo

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Veules-les-Roses dans le pays de Caux #normandie #normandietourisme #paysdecaux #paysdecauxmaritime #normandy

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page