Collection Kann: une passion familiale

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Tête d'homme sculptée, Basse Lotharingie ou Saxe Fin XIe -début XIIe Estimation: 8 000 à 12 000 euros

Tête d’homme sculptée, Basse Lotharingie ou Saxe
Fin XIe -début XIIe
Estimation: 8 000 à 12 000 euros

La vente orchestrée le 22 février prochain par Artcurial est le reflet de ces collections familiales, transmises de génération en génération. Les œuvres et objets d’art présentés ont une âme et malgré leur grande diversité, on y trouve une cohérence et une élégance indéfinissable.

Maurice Estève (1904-2001) Le couple de Tebessa- 1929 Estimation: 60 000 à 80 000 euros

Maurice Estève (1904-2001) Le couple de Tebessa- 1929
Estimation: 60 000 à 80 000 euros

L’ensemble des lots présentés (175 au total) appartenait à Alphonse Kann (1870-1948) et à sa nièce Hélène Kann-Bokanowski (1910-2000). La moitié d’entre eux ornait l’hôtel particulier d’Alphonse Kann à Saint-Germain-en-Laye. On y trouve des bronzes archaïques chinois, des porcelaines Qing, des objets d’art du XVIIIe siècle, des miniatures, des tableaux modernes, de l’art tribal ou des sculptures Haute-Epoque comme cette merveilleuse tête d’homme barbu de la fin du XI e siècle.

Richard Artschwager (1923-2013) Homes II-1967 Estimation: 80 000 à 120 000 euros

Richard Artschwager (1923-2013)
Homes II-1967
Estimation: 80 000 à 120 000 euros

A son décès, sa nièce Hélène a conservé une partie de cette collection l’enrichissant d’œuvres modernes et contemporaines.

Cuiller Beembe, Congo Brazaville Estimation: 30 000 à 40 000 euros

Cuiller Beembe, Congo Brazaville
Estimation: 30 000 à 40 000 euros

Alphonse Kann appartenait à une famille de banquiers juifs viennois. Installé à Paris, il se consacre vite à la collection d’œuvres d’art achetant aussi bien des œuvres de Fragonard, Watteau ou Renoir que les tableaux de Juan Gris, Fernand Léger ou Georges Braque. Il appartenait à la catégorie des collectionneurs compulsifs pour qui l’accumulation est une forme de création artistique. En 1938, avec la montée du nazisme, il s’installe à Londres. En 1940, la police allemande pille son domicile et emballe 1400 œuvres qui seront entreposées au Jeu de Paume et dont une partie sera envoyée en Allemagne.

John Atkinson Grimshaw 1836-1893) Rue après la pluie au clair de lune, 1881 Estimation: 100 000 à 150 000 euros

John Atkinson Grimshaw 1836-1893)
Rue après la pluie au clair de lune, 1881
Estimation: 100 000 à 150 000 euros

Après la guerre il récupère une partie de ses œuvres mais n’a pas vraiment le temps d’en profiter puisqu’il meurt en 1948. Sa nièce Hélène est sa seule héritière. Elle a comme lui le goût de l’art et des belles lettres. Elle crée sa propre maison d’édition, « Les Nourritures terrestres » et acquiert les œuvres de nombreux artistes et amis. Elle achète ainsi des grands plats en céramique de Picasso, un splendide tableau de Maurice Estève ou encore ces tableaux à l’atmosphère si particulière de l’américain Richard Artschwager.

Gérard Schneider (1896-1986) Sans titre, 1975 Estimation: 8 000 à 12 000 euros

Gérard Schneider (1896-1986)
Sans titre, 1975
Estimation: 8 000 à 12 000 euros

Il faut se rendre dans les salons d’Artcurial pour capturer l’essence de cette collection et l’intimité des Kann. On y comprend mieux comment une famille « européenne avant l’heure », pétrie de culture classique et humaniste, a pu constituer une si belle collection.

Vente Alphonse et Hélène Kann, Artcurial, 22 février

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Veules-les-Roses dans le pays de Caux #normandie #normandietourisme #paysdecaux #paysdecauxmaritime #normandy

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page