A toute vitesse, suivez les aventures de Tintin

marche-de-l-art, publié le

Hergé  Tintin en Amérique Encre de Chine sur papier Estimation: 600 000 à 700 000 euros Copyright: Hergé/Moulinsart2017

Hergé
Tintin en Amérique
Encre de Chine sur papier, 1937
Estimation: 600 000 à 700 000 euros
Copyright: Hergé/Moulinsart2017

Tintinophiles de tous pays, vous avez rendez-vous samedi prochain Rond-Point des Champs-Elysées. Artcurial organise une vacation consacrée exclusivement à l’univers du héros le plus célèbre de la bande dessinée. Il est vrai que cette maison de ventes connait bien le petit reporter et son inventeur Georges Rémi, dit Hergé. L’an passé, elle enregistrait un record mondial de 1 550 000 euros pour une planche mythique de l’album « On a marché sur la Lune », celle où Tintin et le capitaine Haddock font leur premier pas sur la lune et contemplent la terre.
Pour la vente du 8 novembre, le lot 90 devrait susciter la convoitise des grands collectionneurs. Il s’agit du premier hors-texte de l’édition en noir et blanc de « Tintin en Amérique ». Réalisé à l’encre de Chine en 1937, il est accompagné de sa mise en couleurs sur calque. Tintin se trouve sur le marchepied d’un taxi dans une rue de Chicago, le revolver en main poursuivant des malfaiteurs. L’air sérieux, concentré, il suscite l’étonnement d’un piéton et des passagers d’un tram qui le voient passer à tombeau ouvert dans une rue animée de la ville. Hergé donne à son dessin une impression de vitesse et d’action étonnante. Cette pièce rare est estimée entre 600 000 et 700 000 euros.

Hergé Capitaine Haddock et Tintin Encre de Chine sur papier Estimation: 15 000 à 20 000 euros copyright: Hergé/Moulinsart2017

Hergé
Capitaine Haddock et Tintin
Encre de Chine sur papier
Estimation: 15 000 à 20 000 euros
copyright: Hergé/Moulinsart2017

Si vos moyens sont moindres, vous pourrez toujours vous « contenter » d’un merveilleux crayonné de la planche 13 de Tintin au Tibet. On y sent tout le travail et la concentration d’Hergé dans la construction et la recherche d’équilibre de ses planches mais également son souhait de rattacher l’histoire à l’image de façon à rendre les aventures de Tintin lisibles pour tous. Elle devrait réaliser entre 200 000 et 300 000 euros.
C’est encore trop cher pour vous ? Optez alors pour le bel ensemble de dessins proposés par la maison de ventes. L’un d’entre eux, une illustration pour « Le trésor de Rackham le Rouge » estimée 15 000 à 20 000 euros, montre un capitaine Haddock au chapeau à plumes brandissant un sabre sous le regard éberlué de Tintin. D’autres encres de Chine représentent Tintin portant la maquette de la Licorne (12 000 -18 000 euros) ou, pour la même estimation, Tintin croisant les Dupondt.

Hergé Tintin en Amérique Mise en couleurs sur calque,1937 Estimation: 600 000 à 700 000 euros copyright: Hergé/Moulinsart2017

Hergé
Tintin en Amérique
Mise en couleurs sur calque, 1937
Estimation: 600 000 à 700 000 euros
copyright: Hergé/Moulinsart2017

C’est toujours trop cher pour vous ? Achetez-alors les vieux albums de Tintin. L’un d’entre eux, une édition de 1930 de« Tintin au pays des Soviets », numéroté 3 sur une édition de 500 exemplaires, est estimé 18 000 à 20 000 euros. Mais vous trouverez un « Tintin au Congo » de 1937 estimé 4 000 à 8 000 euros, un autre de 1947 qui ne devrai pas dépasser 800 euros et de nombreux exemplaire s des Cigares du Pharaon, du Lotus Bleu, de l’île noire, de L’oreille cassée, du Sceptre d’Ottokar, du Temple du Soleil dans des estimations variant selon l’édition entre quelques centaines d’euros et plusieurs milliers d’euros.
En route pour l’aventure !

Artcurial, vente « L’univers de Tintin », 8 avril.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Mairie du Touquet construite dans les années 30 dans un style anglo-normand censé rappeler les bâtiments d'Oxford et de Cambridge #pasdecalaistourisme #pasdecalais #seasidearchitecture #architectureannées30 #architecturebalneaire #mairies #letouquet #letouquetparisplage

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page