Le Petit Prince et sa planète

marche-de-l-art, publié le , mis à jour à

Antoine de Saint-Exupéry aquarelle originale pour l'illustration du Petit Prince Adjugée 294 200 euros le 14 juin 2017 chez Artcurial

Antoine de Saint-Exupéry
aquarelle originale pour l’illustration du Petit Prince
Adjugée 294 200 euros le 14 juin 2017 chez Artcurial

Enfant, le conte merveilleux du Petit Prince de Saint-Exupéry (1900-1944) me fascinait et m’étonnait par son étrangeté. Avec l’esprit cartésien et pratique de mes 7-8 ans je ne comprenais pas comment on pouvait vivre sur une si petite planète ni pourquoi un petit garçon perdu dans un désert pouvait demander à la seule personne qu’il rencontre de lui dessiner un mouton. Il me semblait alors plus logique que le Petit Prince souhaite retrouver au plus vite sa famille. Mais, apparemment, sur sa minuscule planète, il n’avait pas de parents. Malgré ces bizarreries préoccupantes, l’histoire m’attirait et je la relisais souvent. Mon livre était bien entendu illustré par les dessins tendres et délicats de l’auteur du conte. Je les trouvais magnifiques.

L’an dernier, en juin 2016, Artcurial vendait une aquarelle de Saint-Exupéry représentant le Petit Prince l’écharpe au vent, perdu dans le désert. Elle réalisait le prix important de 133 000 euros. Pourtant cette somme apparaît aujourd’hui bien modeste puisque, presque un an après, le 14 juin pour être précis, Artcurial adjugeait deux autres aquarelles ayant servi à l’illustration de l’édition originale du Petit Prince à New York en 1943.

Antoine de Saint-Exupéry Aquarelle originale du Petit Prince vendue en juin 2016 133 000 euros chez Artcurial

Antoine de Saint-Exupéry
Aquarelle originale du Petit Prince vendue en juin 2016 133 000 euros chez Artcurial

La première représente le jeune héros, sur sa planète, assis sur une chaise et contemplant, à travers un parterre de fleurs, un petit soleil rougeoyant. Estimée logiquement 110 à 140 000 euros en référence à la vente de 2016, elle a obtenu le record mondial de 294 200 euros pour le Petit Prince. La seconde illustre le moment où le Petit Prince découvre avec amertume « un jardin fleuri de roses » semblables à la sienne. Estimée un peu moins (92 à 110 000 euros), elle a tout de même réalisé 226 000 euros.
Comme quoi le prix du rêve n’a pas de limites !

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Robin Massonnaud

Robin Massonnaud, alias Robin des Arts surveille le marché et traque les prix dans les salles de ventes, les salons, les brocantes, pour le plus grand bonheur des chineurs ?

Voir mon profil

Instagram
  • Veules-les-Roses dans le pays de Caux #normandie #normandietourisme #paysdecaux #paysdecauxmaritime #normandy

Follow Me!

Abonnez-vous à notre newsletter

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Archives

Retour vers le haut de page